Résumé du match des -13 USDK1 à St Pol (11/10/14)

13 octobre 2014 - 10:09

Résumé du match des -13 USDK à Saint Pol, rédigé par marie jo Erzuah

 

1ER TIERS TEMPS : 7-7
Match très plaisant à regarder, avec deux équipes qui ne voulaient rien lâcher...
Force est de constater que les Dunkerquois en attaque, on était déstabilisé par la défense 1-5, mise en place par nos adversaires. Ces derniers menant 5-2 jusqu'à à la 10ème minute de jeu.

Après un temps mort et une réorganisation, nous permettant d’être plus efficace sur une défense 1-5. les garçons reviennent au score, pour égaliser à 7-7.
 
2e TIERS TEMPS : 15-14
Jusqu'à la 5e minute de jeu de ce 2e tiers temps, les Dunkerquois mène de 4 buts. Saint Pol à ce moment là décide de resserrer sa défense en faisant descendre légèrement leur joueur avancé qui du coup et à l’affut de la moindre mauvaise passe et jouant ainsi l’interception.

A 10 minutes de jeu les deux équipes sont ex aequo 13-13. Finalement, les Saint-Polois passent devant…
 
3e TIERS TEMPS : 22-15
Qu’un seul but de marquer sur ce 3e tiers temps. On ne peut pas gagner un match ainsi… Il est vrai que l’équipe a été inexistante en attaque…
 
Malheureusement, inconsciemment,  les dunkerquois jouaient à l’arrêt, prenant leur élan balle en main, en venant s’enquiller dans les bras de nos adversaires à 6m.
 
Le groupe s’est effondré physiquement au 3e tiers temps. Lorsque nos joueurs réussissaient à se défaire de leur adversaire et à être devant le but, le duel tireur-gardien était souvent à l’avantage du gardien Saint Polois.

Qui dit "plus d'oxygène" en raison, de la débauche d’énergie physique de nos joueurs pour traverser cette défense…, dit manque de lucidité et de précision...
 
Malheureusement, trop de tirs ratés, beaucoup trop de mauvaises passes qui se sont convertis en contre attaque et en but en faveur des joueurs Saint-Polois.
 
Petit mot pour nos gardiens et notre défense : Vous n’avez rien à vous reprochez. La défense a été cohérente. Il y a encore des choses à travailler. Mais dans l’ensemble c’est bien…

 

 

Commentaires